Eau de parfum / 90€ – 50ml / Frais de port offerts (France)

Le point de vue de Jeanne Doré,
(rédactrice d’Auparfum et de Nez, la revue olfactive)

Fougère beatnik

Depuis 2012, Anaïs Biguine fait résonner les sillages olfactifs avec les mots des oeuvres littéraires. Après avoir décliné les noms de grandes plumes en bougies et en parfums, elle rend hommage à la poésie avec une trilogie en clin d’oeil à la Pléiade, prestigieuse collection des éditions Gallimard, dont la couverture en cuir est ici reprise sur les flacons. Si le poème culte d’Allen Ginsberg, manifeste de la Beat Generation, hurlait sa colère contre le rêve américain, ce Howl olfactif semble plutôt chuchoter l’atmosphère nostalgique d’un San Francisco des années 1950, entre les volutes tabacées d’un café enfumé, et celles, plus aromatiques, d’un joint de marijuana. Thym et lavande riment avec géranium et cannelle pour constituer l’ébauche d’une fougère épicée dans un style barber shop. La prose se prolonge dans un nuage ambré, baumé et liquoreux, où le patchouli et les muscs continuent d’imprimer leur rythme hypnotique dans un halo vaporeux

Seules les personnes abonnées à la box peuvent acheter le parfum sur notre site. Pour les autres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de Jardins d’écrivains.