Milky Dragon – Isabelle Larignon

Marque :
(1 avis client)

38,00 TTC110,00 TTC

Eau de parfum / 38€-10 ml / 110€-50 ml / Uniquement en France Métropolitaine

Le point de vue d’Olivier R. P. David (rédacteur pour Nez, la revue olfactive et Auparfum)

Brume de thé

Un parfum qui se boit, un thé qui embaume : le milky oolong, de « Wu-Long » qui désigne le « dragon-corbeau »,  développe naturellement des notes lactées, fruitées, toastées, qui enrobent le palais de douceurs gourmandes sans l’alourdir de sucre. Ces notes, reprises ici, jouent avec notre nez, vont, viennent, entrent et sortent, actrices d’une pièce olfactive en miniature. Elles forment un de ces petits théâtres d’ombres en papier découpé, où les figures s’animent selon des plans successifs dans un dégradé de pastels de plus en plus vaporeux. Pour le décor, une buée d’eau fraîche, quelques pierres humides où penchent de fines tiges de flouve, cette graminée aux délicates senteurs de foin, et un jardin parcimonieusement fleuri qui laisse tomber dans le bassin ses pétales : rose, jasmin, violette. Enfin, la dégustation méditative s’alanguit dans les volutes d’un doux tabac figuré par l’absolue de sauge sclarée, qui s’enroule aux vapeurs du thé pour se fondre dans les brumes du paysage.

Effacer

UGS : milkydragon_larignon Catégorie :

Description

Présentation de la marque :

L’inspiration : le Milky Oolong, un thé bleu semi oxydé
Plonger son nez dans les feuilles sèches de ce thé, c’est comme plonger dans la fourrure d’un chat casanier : il y fait chaud, doux et sec. Le nez est gourmand comme un lait sur le feu, un beurre fondu sur une brioche, réconfortant comme une châtaigne à peine rôtie, une noisette pralinée, l’automne venu. Des notes coumarinées rappelant flouve et foin séchés par l’été qui s’en fut, s’exhalent comme une consolation. Enfin cis-jasmone oblige, se mêle à l’ensemble un bouquet de fleurs blanches. En bouche, la liqueur légère, ample et ronde est florale, crémeuse, lactée avec des effets de brioches toastées, de noisettes. Au fil des infusions des arômes de fruits confiturés, abricots, prunes, figues apparaissent…
C’est tout cela que l’on ressent dans Milky Dragon. Ainsi que le souvenir d’un jardin de thé pris dans la brume du jour naissant, verdeur et moiteur se répondent dans l’éclat d’un feuillage vert aussi profond qu’un cuir fin et brillant, qu’une forêt.

  • Envolée : bergamote, bucchu, cardamome
  • Cœur : note beurrée, cétones de rose, cis-jasmone, ionones, lactones, noisette, note ozonique, sauge sclarée absolue
  • Fond : Cashmeran, cèdre de Virginie, fir balsam, mousse de chêne
  • Mots-clés : vert (bucchu), floral (violette, jasmin, rose), feuille de tabac (sauge sclarée absolue), feuille de thé (ionones,
    lactones), gourmand (beurre, noisette), fruité (confiture d’abricot, mirabelle, figue), poudré (ionones), foin (notes
    coumarinées), boisé (cèdre, Cashmeran), lichen (mousse de chêne), frais (bucchu, cardamome), aqueux (fleur d’eau, note
    ozonique)

 

Informations complémentaires

Flacon et prix

38€-10ml, 110€-50ml

1 avis pour Milky Dragon – Isabelle Larignon

  1. Stephanie

    Milky Dragon est l’histoire d’un coup de foudre.
    Dès que je l’ai senti je l’ai aimé. Il a bien caché son jeu : il s’est rendu indispensable. Impossible de vivre sans lui. Ce dragon, venu des sommets asiatiques où poussent tranquillement les feuilles de thé qui finissent dans mes tasses, est hautement addictif. Il évolue sans cesse, bouge, c’est un parfum agile et souple. Il ne raconte jamais deux fois la même histoire mais la trame de fond, que dis-je le piège olfactif, est bien là pour mieux nous endormir et nous rassurer : je suis toujours le même mais je suis aussi un autre. Il a aussi la grâce d’être rieur par certaines facettes. L’image qui l’illustre le mieux : les innombrables scintillements du soleil sur l’eau qui lui offre son miroir. Dans les vestiaires de l’école de Danse Classique, les danseuses ont cessé leurs conversations pour s’écrier ” Mais qui s’est parfumé ? Quel est ce parfum? ” et voici une nuée autour du précieux flacon. Croyez-moi dans ce vestiaire de danseuses je leur en ai fait sentir tous azimuts mais seul le Milky Dragon a eu cet effet. Si il n’y avait que les danseuses mais aussi tous les autres visiteurs que je croise au gré de mon agenda: il suscite toujours un mot, un compliment.

Ajouter un Avis